A PHP Error was encountered

Severity: Warning

Message: fopen(/var/lib/php/sessions/ci_sessiont50qeni39jr8pt3dm6usp11o6h2qtiju): failed to open stream: No space left on device

Filename: drivers/Session_files_driver.php

Line Number: 172

Backtrace:

File: /home/radar-be/htdocs/application/controllers/Genese.php
Line: 5
Function: __construct

File: /home/radar-be/htdocs/index.php
Line: 315
Function: require_once

A PHP Error was encountered

Severity: Warning

Message: session_start(): Failed to read session data: user (path: /var/lib/php/sessions)

Filename: Session/Session.php

Line Number: 143

Backtrace:

File: /home/radar-be/htdocs/application/controllers/Genese.php
Line: 5
Function: __construct

File: /home/radar-be/htdocs/index.php
Line: 315
Function: require_once

Site web officiel du projet RADAR-Be - Genese
Renseigner l'Accès Durable Aux Ressources naturelles au Bénin
Langue :



Genèse de l'équipe

La chasse pour la consommation de viande de brousse préoccupe les acteurs de la conservation au Bénin. Des initiatives de recherche et développement pour faire face aux problèmes posés par le commerce du gibier ont été annoncées par divers chercheurs spécialistes de la faune et membre du Laboratoire Ecologie Appliquée de La Faculté des Sciences Agronomiques à l’Université d’Abomey-Calavi. Malgré l’attention particulière portée sur la problématique viande de brousse, l’information disponible sur la chasse et le commerce est encore fragmentaire. Il existe depuis 2007 une collaboration entre le Laboratoire d'Ecologie Appliquée (représenté par le Dr DJAGOUN) et l'IRD (représenté par le Dr GAUBERT, Laboratoire Evolution et Diversité Biologique, Université Paul Sabatier, Toulouse) sur le suivi des marchés de viande de brousse au Sud Bénin avec en actif une publication scientifique abordant les questions de la diversité des petits carnivores et les pressions de chasse sur la faune mammalienne au sud du Bénin (Djagoun & Gaubert 2007). Le constat global au Bénin est que la plupart des études de terrain sont généralement spécifiques à des sites, sans suivi ou coordination contextualisants, et de nombreuses études sont sous forme de rapports non publiés, parfois difficilement accessibles. Devant la nécessité d’élargir la problématique au-delà des aspects socio-économiques et culturels, pour inclure les aspects écologiques et génétiques dans la compréhension des impacts du commerce de la viande de brousse, nous avons proposé de créer un groupe pluridisciplinaire de recherche au Bénin afin d'analyser ce secteur d’activité au regard de sa durabilité en matière de conservation de la faune et des forêts du Dahomey Gap, partie intégrante du ‘hotspot’ des Forêts Guinéennes. Notre équipe est composée de six chercheurs nationaux et d’un chercheur français, aux compétences diversifiées et complémentaires au regard des objectifs fixés dans le cadre de la JEAI. Il s'agit notamment de spécialistes en écologie animale, socio-économie, relation plante-animal, ethnobiologie, agroforesterie, génétique, biologie de conservation, écologie végétale et conservation des habitats, formés au suivi du commerce de la viande de brousse et à l’étude des parcelles forestières. Le présent projet développé par le groupe RADAR-BE répond aussi aux nombreuses demandes de forums et conventions internationales comme la Convention sur la Diversité Biologique (CDB), la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore menacées d’extinction (CITES), la stratégie nationale et plan d'actions nationaux sur la biodiversité au Bénin, en cela qu’il permettra de fournir des indicateurs de la pression anthropique exercée sur la biodiversité utiles à la prise de décision des politiques d’aménagement des aires protégées.

Besoin d'une information complémetaire? Cliquez ici pour nous contacter